Quand résilier son assurance auto ?

L’assurance de votre véhicule est obligatoire pour rouler sur les routes françaises .

Cette assurance se renouvelle automatiquement à la fin de l’échéance annuelle de votre contrat.
Mais il existe des cas particuliers où il est possible de résilier votre contrat d’assurance avant son terme ou vous pouvez ne pas le renouveler.
Alors quand est-ce que je peux résilier mon assurance auto ?

Résilier un contrat d’assurance auto à sa fin.

résilier son assurance auto Vous avez la possibilité d’empêcher le renouvellement automatique de votre contrat à son échéance, sans avoir à donner une raison ou un motif pour votre assureur.
Pour effectuer cette opération vous avez l’obligation d’envoyer une lettre de résiliation à votre assureur deux mois avant la fin du contrat.
Cette lettre de résiliation doit contenir une preuve de votre nouveau contrat.

Car votre ancienne agence d’assurance doit s’assurer que vous n’allez pas rouler sans assurance à cause de l’interdiction de ce cas de figure.
Il est obligatoire d’ envoyer la lettre de résiliation dans ces délais, sinon votre contrat sera résilié et vous payerez le montant de l’année suivante.
D’ailleurs, votre assureur doit vous envoyer un rappel vers la fin de ce délai, s’il ne vous envoie pas de rappel vous pouvez résilier le contrat à tout moment après son échéance.
Vous pouvez demander à votre nouvel assureur d’envoyer la lettre de résiliation et la preuve du nouveau contrat à votre ancienne agence.
Il faut noter que vous pouvez mettre fin à votre contrat d’assurance à tout moment après la fin de la première année de ce dernier.

Il vous suffit juste d’envoyer une lettre de résiliation sans avoir un délai précis.

Résilier un contrat d’assurance auto avant sa fin ?

Il existe plusieurs cas dans lesquels vous pouvez résilier votre contrat avant sa fin.
Principalement, les causes qui peuvent entraîner une résiliation du contrat avant sa fin sont propres au véhicule lui-même.

  • Changement du risque à assurer : si votre situation change, et que ce changement entraîne avec lui une aggravation ou une augmentation de vos risques initialement mentionnés dans le contrat, vous devez informer votre assureur, celui-ci vous proposera de nouvelles conditions et si elles ne vous convient pas, vous pouvez résilier le contrat
  • La vente du véhicule : votre contrat sera résilié dix jours après la vente de votre véhicule .

Dans certain cas le changement de votre situation personnelle peux entraîner une résiliation de votre contrat d’assurance, s’ il cause la suppression de votre risque à assurer .

  • Changement d’adresse : si vous déménagez de votre ancienne maison, vous pouvez résilier votre assurance
  • Changement de votre régime ou de votre situation matrimoniale
  • Changement de domaine de travail
  • Retraite ou arrêt définitive de votre profession

Il faut noter que dans le cas où votre assureur change les conditions du contrat, comme par exemple, il procède à une augmentation des tarifs, vous pouvez mettre fin à votre contrat immédiatement.

Que ce soit pour des raisons personnelles ou pour des raisons propres au véhicule lui-même, ou même à cause d’un changement des closes du contrats par l’assureur.
Vous avez la possibilité de résilier votre contrat, il vous suffit juste d’envoyer une lettre de motivation dans des délais bien définis.